Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Dec

PÊCHE DU BAR EN 2005 A BREST

Publié par pedro  - Catégories :  #pêche, pêche, pêche !!!

                                                 ANNEE 2005

                                  LE BAR AUX LEURRES, DU BORD............

Commentaires et observations :

*      BREST

En mars, avril,

 le début de saison officiel est plus que moyen... les bars sont absents de la côte et les sorties wadders manque un peu d’action. Avec l’Hiver tardif, le temps est mauvais, et les températures ne permettent pas un réchauffement des eaux. Du coup, le poisson ne rentre pas en activité et il semble qu’il se tienne à distance des côtes, en profondeur, là ou les amplitudes et les fluctuation  de température sont les plus faibles.

 

Mai, juin

 Le temps est mitigé, on passe de belles éclaircies où il fait bon, à de sombres journées, tristes et froides. Nous restons en deçà des moyennes saisonnières.

L’eau reste froide, cependant il faut choisir ses journées pour sortir...et surtout, le moment. Pour ma part, au « PASSAGE » à PLOUGASTEL, qui est une longue et plate baie vaseuse, à marée basse, qui se transforme en plage de galets, plus pentue à marée haute avec quelques goémons disséminés sur des blocs rocheux. J’ai remarqué la présence de poissons en activités : les belles journées, notamment les deux dernières heures de la descendante +l’étale+ les deux premières de montante.   

A ce stade de la marée, sur les 50 à 80 premiers mètres dans le fond passe de 0 à 2m50, 3m

Mais les poissons se retrouvent aussi dans le deuxième tiers de la montante, sur les premières roches, biens chauffés par le soleil. Ce qu’il faut retenir, c’est que l’eau ne s’est pas encore réchauffée et que les poissons sont là où l’eau se réchauffe le plus vite.

• Il semblerait d’ailleurs que les bars aient beaucoup tardé à se reproduire, car le peu de jolis poisson que j’ai gardé, portaient encore des œufs, en mai, fin mai...     

Juillet

Beaucoup de poissons petits à moyens, avec des chasses sur les petits coefficients le soir. Il m’est donc arrivé deux soir consécutifs de toucher 20 poissons en 45 minutes, et le lendemain faire30 poissons sur deux heures, et tout en surface...tous les poissons étaient cependant calibrés, pas plus haut que le kilo cinq.

Août, septembre

Plus tard dans la saison, l’eau étant plus claire les bars de tailles acceptables, se cache derrière le moindre obstacle : roches, parcs, algues et semblent actifs avec un peu plus d’eau au dessus de la tête.

Il semble qu’à cette période les deux derniers tiers montante +deux derniers tiers descendante, semble être les meilleurs moments.

Octobre, novembre

Les belles journées sont un régal avec beaucoup de touches aux leurres souples, non plombés, dont une dizaine de env. 2kg, pris dans les pieds, dans les algues...

 

 

                                                                                                                              pedro....

Commenter cet article

Archives

À propos

Pêche modernes aux leurres...